Quelle est la différence entre le yoga et la yoga thérapie

Yoga

Le yoga est un art et une philosophie de vie qui se développe et s’enrichit depuis plusieurs millénaires.

Le mot sanscrit yoga signifie « unir » « relier ». Par sa pratique, un adepte peut commencer à équilibrer et à relier tous les aspects de son être physique, énergétique, émotionnel, mental et spirituel, c’est-à-dire tous les éléments nécessaires pour avoir une vie pleine et harmonieuse. Différents courants et pratiques se sont succédés au fil du temps, tout en conservant le même principe fondamental : l’union et l’harmonie profonde du corps et l’esprit.

Le yoga associe des outils

comme les asanas (les postures physiques), le pranayama (la respiration), dhyana (la méditation). Il diffuse également des règles et valeurs (les yamas) qui nous accompagnent dans notre développement personnel, gratitude, compassion envers vous-même et les autres.

Yoga thérapie

La yoga thérapie est l’utilisation spécifique des outils du yoga appliqués au domaine de la santé.

La pratique des postures, des respirations, des différentes formes de méditation, de la relaxation, permettent de développer les propres ressources de notre organisme pour ramener l’équilibre naturel perdu tant physique que mental.

La yoga thérapie s’accompagne de nombreux conseils de vie pour renforcer les cinq piliers de la santé : hygiène alimentaire, hygiène des rythmes, activité physique, travail sur soi (émotionnel et spirituel).

Fondée sur le yoga avec un objectif thérapeutique, la yoga thérapie a pour but de permettre à chacun de développer un éventail d’outils issus du yoga afin de conserver ou préserver un équilibre optimal.

La yoga thérapie s’inspire des différentes traditions et techniques ancestrales de yoga qui s’étalent bien au-delà des postures physiques.

Elle part de l’idée que le corps est capable d’autorégulation. Ce n’est pas un substitut aux thérapies conventionnelles, c’est au contraire un ensemble d’outils complémentaires utilisables conjointement aux traitements médicaux. Les séquences sont construites spécialement pour chaque personne et sont donc complètement adaptées. Les moyens utilisés en yoga thérapie dans ce domaine agissent sur les récepteurs périphériques, sur les neuromédiateurs, les endorphines et les substances inflammatoires.

Elle peut être une aide ou un complément à :

  • L’entretien de la santé pour tous
  • L’accompagnement des personnes en situation difficile (maladie, deuil, chômage, périodes transitoires…)
  • L’accompagnement de la grossesse et la naissance pour des couples
  • L’accompagnement des personnes en fin de vie …

LA PRATIQUE DE BASE :

ASANAS OU POSTURES

La pratique du yoga débute avec l’aspect le plus extérieur de la personnalité : Le corps physique.

Les asanas nous aident à maintenir le corps en bonne santé en relâchant les tensions, en massant les organes internes, en améliorant leur fonction et en procurant une plus grande souplesse à la colonne vertébrale, aux muscles et aux articulations.

PRANAYAMA (technique du souffle)

Les techniques respiratoires sont importantes non seulement par l’apport de l’oxygène qu’elles procurent au corps (cellules et organes) et les fortifications des poumons mais aussi parce qu’elles ont un effet direct sur le cerveau et sur nos émotions, en équilibrant le système nerveux et en nous mettant en contact avec des énergies plus subtiles comme l’énergie lunaire, solaire et la kundalini et d’autres aspects de notre être.

DHARANA ET DHYANA (Concentration et méditation)

Cette pratique cherche à stabiliser le mental en lui empêchant de repartir dans les pensées ou vers toutes les préoccupations du moment. Elle va développer une conscience de l’instant présent qui va permettre au mental de relâcher toutes les tensions et de se laisser immerger dans un apaisement intérieur.
La concentration est la première étape vers la méditation, avec entre autres des exercices de visualisations sur les chakras et les énergies subtiles.